La différence entre les extensions et le rehaussement de cils ?

Les extensions et le rehaussement de cils sont deux termes bien différents. Avant de vous lancer dans un traitement au niveau d’un institut, il faut bien maîtriser ces notions. Il est vrai que les conséquences ne sont point désastreuses mais quoi qu’il en soit, faire la différence est la moindre des choses.

Deux notions différentes mais compatibles

Pour n’importe quelle femme, la notion « différence extension et rehaussement de cils » peut sembler difficile. Pour une esthéticienne confirmée, ce sont des notions tout à fait différentes mais qui peuvent être appliquées sur une seule et même personne. Pour celles qui sont intéressées par contre, il existe divers sites qui proposent des cours en ligne comme la formation Extension de Cils Classique. Avec des enseignements par niveau, elles auront la possibilité de connaître tous les secrets du métier.

Une extension est une intervention qui permet de rajouter des poils artificiels sur les cils naturels pour leur donner un peu plus de volume. Le rehaussement par contre consiste à courber les cils à la base pour donner un effet « grand regard ». Pratiquement, il est parfaitement possible de combiner les deux traitements pour sublimer les yeux.

Des cils volumineux pour un regard intense

Occasionnellement ou de manière définitive, beaucoup de femmes choisissent d’opter pour les extensions pour rajouter du volume à leurs cils. Pour y parvenir, le professionnel leur propose plusieurs façons mais la plus fréquente est la pose un par un. Il s’agit de placer un cil artificiel sur chacun des cils naturels à l’aide d’une colle spéciale, inoffensive pour les yeux. Cette technique semble simple mais requiert un minimum de professionnalisme pour la faire. En effet, l’entretien des cils diffère pour chaque personne. Pour plus de détails, rendez-vous sur le site de Misencil.

Des cils courbés pour agrandir le regard

Le rehaussement quant à lui consiste à courber des cils à la base pour agrandir le regard. A l’aide d’un mini patch en silicone, les cils sont traités un par un au ras et sont courbés à l’angle désiré grâce à un bigoudi. Le résultat est immédiat et peut durer jusqu’à 12 semaines. Pour que l’effet perdure, l’esthéticienne utilise des produits adéquats qui dépendent de la qualité des cils de chaque cliente. Cette technique est conseillée aux femmes qui ont des cils courts et clairs qui ont tendance à rendre vide un regard. Après 45 min de traitement, les yeux paraissent plus grands avec un peu plus d’intensité.

Extensions de cils : où trouver une technicienne près de chez soi ?
La différence entre les extensions et les faux cils ?